Conseils de conception et outils pratiques

You are currently viewing Conseils de conception et outils pratiques


Commencer une journée avec un petit-déjeuner et un café est une routine pour la plupart des gens. Certains préfèrent le faire à la maison, tandis que d’autres fréquentent des établissements particuliers souvent sans se demander pourquoi. C’est peut-être la qualité de leurs produits, peut-être le service qu’ils offrent. Dans tous les cas, une relation se construit avec la marque en question, et par extension avec son logo.

“Au niveau le plus élémentaire, les logos sont des symboles créés à partir de texte ou d’images (le plus souvent les deux) qui nous aident à identifier les marques. Cela aide les consommateurs à comprendre ce que vous faites, qui vous êtes et ce que vous appréciez. C’est beaucoup de responsabilité pour une petite image ! Et pourtant, concevoir un logo puissant n’est pas une tâche facile. Chaque entreprise a un ensemble diversifié de politiques et c’est précisément pourquoi ces différentes options existent. Il s’agit de définir ce qui est important pour vous en tant que propriétaire de votre entreprise,” dit La créatrice basée à Sofia Ana-Maria Ilieva.

La création d’un logo peut devenir une tâche ardue pour une entreprise en démarrage. Son importance réside dans le fait qu’il s’agit du premier contact qu’une personne a avec le produit ou le service offert par une entreprise. Les logos d’entreprise sont partout – de la culture pop aux publicités en ligne, qui les ancrent dans l’esprit des gens. Il n’est pas étonnant que le domaine du design soit si compétitif de nos jours, ce qui fait parfois grimper le prix d’un logo à des millions de dollars. Demandez simplement à Accenture et Posten Norge – le premier ayant mis de côté 100 millions de dollars pour cette tâche. Cela dit, comment les entrepreneurs aux ressources limitées peuvent-ils concevoir un logo de startup efficace ?

Ci-dessous, le récursifavec l’aide de Ana-Maria Ilievaoffre un point de départ aux équipes qui travaillent sur l’image de marque de leurs entreprises en démarrage et qui recherchent des directives, des outils et de l’inspiration pour créer le meilleur logo de startup.

Éléments clés à garder à l’esprit lors de la création d’un logo de startup

Le public compte toujours

Avant même que l’équipe de conception ne commence le brainstorming, vous devez garder à l’esprit qui vous voulez voir entrer en contact avec le logo. Les solutions B2B peuvent vouloir se concentrer sur l’établissement de relations de confiance, afin de maximiser leurs relations avec les entreprises partenaires. D’autre part, les entreprises destinées aux jeunes devraient s’efforcer d’obtenir des designs plus flamboyants et accrocheurs.

“Nous devons réfléchir à ce que nous voulons mettre en valeur avec notre logo, c’est-à-dire les informations clés de notre entreprise. Nous devons le rendre simple, mémorable, clair et accrocheur pour atteindre la cible client », partage Ana-Maria.

Le logo est le reflet de la marque

Tout comme le langage parlé, le langage visuel utilise des signes et un ton pour délivrer son message. Les entrepreneurs doivent en être conscients lorsqu’ils abordent la conception avec leurs équipes. En d’autres termes, l’apparence du logo de votre startup dépend entièrement de la marque que vous essayez de créer.

“La fonction la plus essentielle d’un logo est peut-être de donner à votre entreprise une marque unique, différente de celle de vos concurrents. Cela nécessite une recherche détaillée, ce qui en fait notre premier travail dans le processus de conception d’un logo », conseille Ana-Maria.

Par exemple, si vous êtes dans le secteur du commerce électronique et que vous vendez des produits avec une composante de durabilité, vous souhaiterez peut-être incorporer un élément de nature dans votre conception. Ou peut-être proposez-vous une solution de mobilité urbaine, où l’élément important à refléter est le mouvement.

Choisir les bonnes couleurs

Les couleurs donnent vie à toute entreprise. Il est psychologiquement prouvé que différentes couleurs créent différentes associations dans l’esprit humain. Quel que soit votre créneau, choisir le bon schéma pour le logo de votre startup peut simplement toucher la bonne note auprès de votre public cible, vous donnant un avantage sur vos concurrents.

Le contraste est également une partie essentielle du processus. Votre logo peut être agréable à regarder, mais si certains éléments restent flous, vous et votre public finissez par y perdre.

N’en faites pas trop

De nombreuses personnes manquant d’expérience tombent dans le piège de trop compliquer leurs conceptions. Cela peut entraîner des problèmes potentiels – de votre logo qui n’attire pas l’attention à des problèmes de faisabilité. Pas étonnant que de nombreuses entreprises aient “démarqué” leurs créations, suivant une tendance au minimalisme. Ana-Maria prône également la simplicité, car elle aide à la fois les designers et le public cible à se familiariser avec le produit et les valeurs de votre entreprise.

La simplicité fait passer votre message plus efficacement et crée une expérience plus mémorable dans l’esprit. S’il n’a pas fière allure sur une carte de visite ou une application mobile, vous devrez probablement supprimer ou modifier certains éléments.

Outils et plateformes que les entrepreneurs peuvent utiliser pour concevoir un logo de startup

Internet offre une grande variété d’outils gratuits et payants pour explorer votre créativité. Des plus populaires Canva et Squarespace, aux conviviales Ucraft et VistaCreate, en passant par les Tailor Brands alimentées par l’IA, il est sûr de dire que vous trouverez ce que vous recherchez en ce qui concerne votre vision de votre marque.

Plusieurs fois, cependant, vous devrez probablement embaucher un designer professionnel pour le travail. Fiverr, l’une des plateformes de freelance les plus utilisées au monde, propose une gamme de services, dont le design.

Avant de commencer à rechercher des personnes susceptibles de concrétiser votre idée, gardez à l’esprit ce dont les concepteurs ont besoin à leur tour pour mener à bien la tâche.

“En tant que graphiste, j’apprécie que le client puisse décrire la personnalité de la marque, ses valeurs et ce qui la rend unique. L’une des meilleures pratiques est lorsque le client peut définir sa marque en trois mots, ce qui facilite beaucoup les choix de conception qui complètent et complètent l’image.

La première règle de travail avec un designer est de communiquer clairement. Concevez un brief créatif précis et fournissez autant d’informations que possible.

Vient ensuite le brainstorming – rechercher l’inspiration, se mettre à la place de votre groupe démographique cible et choisir un style de design – Typographie ou imagerie, palette de couleurs, polices, etc. “, conclut Ana-Maria.





Source link